Advertisiment


A la Une

Prime de Noël et complément exceptionnel de 200€ : êtes-vous concerné par cette nouvelle aide ?

La prime de Noël est un coup de pouce versé par la CAF, la MSA ou Pôle emploi, en fonction de la situation de chacun.

Cette aide est très importante pour les familles les plus modestes en cette fin d’année 2023, dans un contexte inflationniste difficile à supporter pour les plus petits budgets.

Cette année, le versement de la prime de Noël, sera complétée pour plusieurs dizaines de milliers de familles par une aide supplémentaire exceptionnelle.

Prime de Noël : Les concernés

Selon le site de la CAF, la prime de Noël est réservée à certains bénéficiaires de minima sociaux. Elle est perceptible par les personnes dépendant du RSA, de l’ASS ou de l’AER, sachant que cette prime n’est pas imposable.

Le montant de l’aide 

Depuis la création de cette aide, en 1998, son montant minimal inchangé : 1000 francs à l’époque, soit 152,45€ actuellement. Mais en fonction du nombre de personnes dans le ménage, la somme peut varier.

• 228,67 € : pour un couple sans enfant ou personne isolée avec un enfant;

• 274,41 € : pour un couple avec un enfant ou personne isolée avec 2 enfants;

• 335,39 € : pour une personne isolée avec 03 enfants à charge;

• 381,12 € : pour un couple avec 3 enfants à charge.

Les bénéficiaires du complément exceptionnel cette année !

Selon les députés socialistes, cette année, les familles monoparentales les plus précaires pourront percevoir une aide complémentaire exceptionnelle d’un montant minimum de 115€ par foyer, en complément de la prime de Noël.

Le dispositif a été proposé par le PS et devrait être adoptée rapidement par l’Assemblée nationale, de façon à ce qu’elle bénéficie à ceux qui y auront droit en cette fin d’année. Cette prime pourrait monter à 200€, selon les situations.

Cette aide concernerait les « parents vivant sous le seuil de pauvreté et élevant seuls des enfants ». Près de 500 familles seraient concernées.

La date de versement et les démarches à faire pour les percevoir

Le versement de ce coup de pouce est prévu à la mi-décembre 2023. L’année passée, cette prime avait été versée à partir du 15 décembre 2022 pour les bénéficiaires du RSA, de l’ASS ou de l’AER en novembre 2022, et en janvier 2023 pour les bénéficiaires de ces aides dont les droits avaient démarré en décembre 2022.

Les versements se feront automatiquement et sans démarche de la part des bénéficiaires, sachant que l’allocation supplémentaire sera versée en même temps.

À lire aussi : Un coup de pouce chauffage jusqu’à 5 000€ : Voici comment bénéficier de cette prime !

Advertisiment

Advertisiment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour continuer à utiliser le site.